Airbus A380

Eaton relève le défi de réduire le poids de l'Airbus A380

Contexte

Airbus innove dans le développement d'avions commerciaux depuis des décennies et a une famille d'aéronefs qui couvrent son éventail de produits - des avions court-courrier à un seul couloir aux avions intercontinentaux plus grands transportant des passagers et des cargos. Le plus sophistiqué et certainement le plus grand de ces avions, l'A380, est à présent mis en service et desservira un marché qui s'attend au triple en termes de demandes de passagers mondiaux au cours des 20 à 30 prochaines années.

Associant les toutes nouvelles technologies, systèmes et procédés industriels, l'A380 peut asseoir confortablement 555 passagers dans trois classes de service avec suffisamment d'espace. L'efficacité et les technologies avancées de l'A380 entraînent une réduction des coûts au siège-kilomètre pour les clients de la compagnie aérienne. La capacité de l'A380 à transporter plus de passagers aidera à désengorger les aéroports en transportant plus de personnes sans ajouter de mouvements aériens. L'importante diminution du bruit et des émissions de l'avion aidera à réduire son impact sur l'environnement, et les matériaux légers et de pointe dont il est constitué réduisent son poids, ce qui permet d'en faire un avion très économe en carburant - brûlant 12 pourcent de carburant en moins que ses concurrents et réduisant ses émissions d'échappement.

Défis

Pour l'Airbus A380, il était essentiel de réduire le poids du plus gros avion commercial du monde afin de réussir le programme. Plusieurs systèmes majeurs dans la plate-forme ont été traités, notamment le système hydraulique qui exige d'utiliser certaines des surfaces portantes, des trains d'atterrissage et des systèmes avions les plus grands du monde. Par exemple, la queue de l'A380 est aussi grosse que l'aile d'un avion classique de 150 passagers.

Solution

Airbus s'est tourné vers le Groupe aérospatial d'Eaton, leader mondial dans la génération d'énergie hydraulique aérienne, le transport des fluides et les systèmes de contrôle de mouvement, afin de trouver la solution.

Grâce à sa longue expérience dans les systèmes hydrauliques aériens militaires avec pression supérieure, Eaton a conçu pour l'A380 le premier système qui génère de l'énergie hydraulique commerciale à une pression supérieure de 5000 psi.

Résultats

Selon Phil Galloway, responsable d'ingénierie dans l'usine Fluid Power d'Eaton à Jackson, Miss., « en utilisant une pression supérieure, la totalité du volume et de la taille de tout le système hydraulique a été réduite sur tout l'avion, éliminant ainsi une tonne du poids supplémentaire.

Partenariats créés pour durer

Lorsqu'Airbus a décidé de construire l'avion commercial le plus gros du monde, nous savions que nous devions trouver les meilleurs partenaires, et aussi les plus innovateurs, du monde.

Dans de nombreux cas, nous avons trouvé ce savoir-faire aux États-Unis. Aujourd'hui, des centaines de sociétés américaines, comme Eaton, produisent les systèmes et les pièces qui ont amenés l'A380 de la planche à dessin jusque dans les cieux. Airbus travaille avec des sociétés dans plus de 40 États, dépensant plus de 23 millions de dollars tous les jours — plus de 8,5 milliards de dollars pour l'année 2005 uniquement. Grâce à cette collaboration, les États-Unis sont notre plus grande source de composants aériens et Airbus est ainsi le plus grand client à l'export du secteur aérospatial américain.

L'intégration du système et l'assistance au test du vol permettent à Eaton de livrer une solution complète de systèmes au client. Pour finir, Eaton a développé un système d'éclairage intérieur de l'avion qui offre une meilleure fiabilité de la durée de vie du produit de la plate-forme.