Datacenter_Home

Webaxys

Eaton valide chez Webaxys une solution de stockage d’énergie et gestion de datacenter éco-conçu

“Nous souhaitions développer des datacenters à taille humaine, proches de nos clients et répondant aux enjeux sociétaux d’une consommation énergétique maitrisée. Eaton a su s’adapter à nos besoins de façon très réactive et apporter, avec Nissan, la technologie nécessaire pour engager cette mutation.”

Emmanuel Assié, PDG de Webaxys.

Contexte

La société Webaxys, hébergeur et opérateur télécom implanté en Normandie poursuit, depuis sa création en 2003, une stratégie d’innovation basée sur des valeurs fortes d’engagement sociétal et de respect de l’environnement. Déjà engagée sur l’achat d’une électricité intégralement issue de sources renouvelables et de l’optimisation de l’efficience énergétique sur son premier datacenter, Webaxys souhaitait aller plus loin pour sa nouvelle implantation à Saint-Romain de Colbosc près du Havre. Son objectif était de réduire ses dépendances énergétiques et de minimiser l’impact environnemental de ses activités. Cette nouvelle implantation s’inscrit également dans une stratégie de proximité avec des datacenters à taille humaine, bien intégrés dans l’économie locale et proches des clients.

Défis

L’usage d’énergies renouvelables telles que le photovoltaïque, par nature intermittent, dans le fonctionnement de centres informatiques ne tolérant pas d’arrêt, exige de pouvoir stocker cette énergie. La technologie de batteries de stockage est donc au coeur de la problématique. D’autre part, Il est crucial de bien intégrer la gestion des différentes sources d’énergie dans l’infrastructure matérielle et logicielle de pilotage des serveurs et des processus afin optimiser l’usage du mix énergétique tout en assurant la qualité de service requise pour les clients du datacenter.

Solution

Eaton s’est engagé à relever le défi dès 2013 en créant le consortium GreenDataNet, financé par la Communauté Européenne et destiné à développer de nouvelles technologies permettant la construction de datacenters urbains plus intelligents et économes en énergie. Fin 2015, lors de la COP21 à Paris, Eaton conclut un partenariat avec Nissan pour le déploiement commercial de solutions de gestion et de stockage d’énergie. Les batteries Nissan utilisées à pleine capacité sur les berlines Leaf, la voiture 100% électrique la plus vendue au monde, trouvent une deuxième vie dans ce type d’applications. Cette approche éco-responsable permet de maximiser l’usage des batteries avant leur recyclage ultime, et donc de minimiser l’exploitation de ressources naturelles. L’intégration de ces batteries aux technologies d’onduleurs d’Eaton apporte une solution de gestion énergétique standardisée, industrialisée et globale pour les centres informatiques. L’onduleur 93PM double conversion, adapté aux environnements IT les plus modernes, y compris virtualisés, a été décliné dans une version spécialement adaptée pour fonctionner avec une source électrique photovoltaïque et les batteries Nissan. Cette solution permet non seulement l’intégration de sources renouvelables locales mais également le stockage d’énergie provenant du réseau ou la réinjection sur le réseau d’énergie suivant les contrats d’effacement ou l’optimisation tarifaire disponible auprès des fournisseurs d’énergie. Des unités de distribution d’énergie électrique ePDU assurent la fiabilité des installations en permettant de mesurer, surveiller et gérer la consommation d’énergie jusqu’au niveau du serveur individuel. La suite logicielle Eaton Intelligent Power (IPM Software) apporte tous les outils nécessaires à la supervision et la gestion électrique des équipements physiques et virtuels. Déclinée dans sa version IPM Infrastructure, elle fournit en temps réel une cartographie précise des besoins des serveurs et des disponibilités énergétiques des différentes sources permettant de prendre les bonnes décisions d’allocation. Le nouveau centre de Webaxys intègre 30 baies informatiques, avec la capacité de monter à 60 baies ultérieurement. Il intègre la production d’électricité photovoltaïque et un système de refroidissement air/air particulièrement optimisé. L’ensemble des équipements d’infrastructure de la salle informatique a été fourni par Eaton, avec la collaboration de Nissan pour les batteries. Une partie de ces baies est ainsi équipée de batteries provenant de véhicules électriques, ce qui constitue une première dans un environnement de production informatique. Les solutions Eaton utilisées dans le projet Webaxys intègrent également : Des racks B-Line à châssis ouvert pour héberger les équipements IT avec nombreuses possibilités de câblage et un accès optimisé. Des armoires de distribution électrique xEnergy. Des blocs et luminaires d’éclairage d’évacuation CrystalWay. Un système de gestion de sécurité Intrusion I-ON.

Résultats

Depuis sa mise en place au printemps 2016, le nouveau datacenter Webaxys a démontré qu’il est possible de s’engager sur un fonctionnement moins énergivore, plus autonome et qui minimise l’impact environnemental. « Nos clients apprécient cet engagement volontariste qui s’inscrit parfaitement dans une philosophie RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) de plus en plus partagée par les acteurs économiques » déclare Emmanuel Assié, PDG de Webaxys. « Les technologies de stockage sur batterie Nissan associées aux produits Eaton ont démontré, durant ces 6 premiers mois, leur pertinence et leur efficacité dans notre environnement de production » conclut-il. Cette validation industrielle marque une étape majeure et ouvre des perspectives de déploiement à plus grande échelle pour les petits et moyens datacenters visant à devenir quasi-autonomes énergétiquement.